Bruxelles est une ville riche en espaces verts. Forêt, bois, parcs et jardins sont éparpillés un peu partout dans et autour de la capitale. Différents parcours traversent ces sites. Parmi ceux-ci, la promenade verte est une boucle d’environ 60 kilomètres autour de Bruxelles qui relie différents parcs et espaces naturels. La balade est intéressante car non seulement elle permet de découvrir des endroits inédits de la capitale mais elle offre également une grande diversité des paysages urbains, industriels et naturels.

A la découverte de sites naturels et semi-naturels

La promenade verte traverse plusieurs zones spéciales de conservation (ZSC) qui font partie du réseau Natura 2000. Ce sont des sites naturels ou semi-naturels avec une faune et une flore importantes. On retrouve ces zones notamment dans la vallée de la Woluwe, au parc Seny, dans la forêt de Soignes et dans la vallée du Mortebeek.

Randonner autour de Bruxelles

Le parcours ne représente pas de difficulté physique particulière mais il faut être en bonne condition pour le boucler à vélo en une journée. Quelques courtes montées, autant de brèves descentes et beaucoup de plats. La plupart des gens font la promenade par étape.

Elle se divise en 7 tronçons (sens horaire en partant du sud):

1. La forêt de Soignes et le sud d’Uccle: beau tracé forestier puis urbain à travers la commune d’Uccle.

2. Entre Vogelzangbeek et Geleytsbeek: de Linkebeek à l’hôpital Erasme en passant par la réserve naturelle Kriekenput, les anciens marécages du parc du Keyenbempt, le parc du Bempt et le petit train à vapeur de Forest, et le canal Bruxelles-Charleroi.
3. Pajottenland: de l’ouest au nord de la région bruxelloise à travers la vallée et le parc de la Pede, les cités jardins Bon Air et Mortebeek d’Anderlecht, le parc du Scheutbos de Molenbeek, le bois du Wilder et le potager du Zavelenberg à Berchem-St-Agathe.
4. La vallée du Molenbeek: la biodiversité de la zone naturelle de l’affluent de la Senne, le marais de Ganshoren et le parc Roi Baudouin.
5. Le plateau du Heyzel et les parcs royaux: le nord-est de la capitale à travers la commune de Laeken, le parc Sobieski et le Stuyvenberg avec une vue (de loin) sur l’Atomium, les Musées d’Extrême-Orient avec le Pavillon chinois et la Tour japonaise, le contour du parc de Laeken et la gare de Schaerbeek.
6. Entre Senne et Woluwe: traverser le parc Walckiers au nord de Schaerbeek puis le site du Moeraske à Evere, déposer une gerbe au cimetière de Bruxelles et atteindre Woluwe-Saint-Lambert.
7. La vallée de la Woluwe: contourner le Hof ter Musschen et son moulin à vent, passer devant le Moulin de Lindekemale, bifurquer dans le parc Malou pour suivre l’ancienne ligne de chemin de fer Bruxelles-Tervueren qui longe le parc de la Woluwe, arriver à Auderghem, traverser les parcs Seny et Ten Reuken, découvrir le domaine des Silex et le parc Tournay-Solvay de Watermael-Boitsfort, et rejoindre la forêt de Soignes.

Verdict… Le parcours est bien indiqué et peut être effectué dans les deux sens. Par moments la signalisation peut sembler aléatoire . A certains endroits veillez à bien respecter le balisage qui vous concerne car les chemins diffèrent légèrement. Dans un moment de distraction ou de béatitude extrême, le/la cycliste pourrait ne plus faire la distinction entre les différents pictogrammes et suivre un trajet réservé aux piétons. Mauvaise idée, il finirait par se perdre pour revenir au même point 45 minutes plus tard. Et serait pris d’une furieuse envie de balancer son vélo contre un mur (le mur gagne toujours). Donc pour le bien-être du vélo (et des murs), il est recommandé d’être attentif. Et zen.

La promenade verte est une magnifique balade durant laquelle on passe sans cesse d’un paysage à l’autre. Pas le temps de s’ennuyer ou de trouver cela monotone. C’est varié et on découvre des endroits peu connus vraiment beaux. Forêt, bois, parcs, jardins potagers, boulevards industriels et rues sont au rendez-vous d’un parcours déconseillé à tout moyen de locomotion autre que les pieds ou le vélo. Comment savoir lequel vous utilisez? Très simple. SI vous avez des rayons à vos chaussures, vous êtes à vélo. Sinon vous êtes à pied.

A faire en plusieurs fois pour découvrir Bruxelles autrement.

Plus d’informations sur le site officiel de Bruxelles environnement.

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Pin It on Pinterest

Share This