Vous avez le moral dans le côlon? Vous avez besoin d’une pause pour vous changez les idées mais ne savez pas quoi faire? La réponse tient en 2 mots (4 lettres, pas mieux): OK Go. Mais qu’est-ce donc? Un groupe de rock pop qui réalise des vidéos absolument D.I.N.G.U.E.S.

Comment faire rimer créativité et audace avec petits moments de bonheur

Alors que de nombreux artistes choisissent la provocation pour se démarquer, d’autres optent pour la créativité*. Cela demande plus d’efforts et de neurones mais le résultat est souvent plus gratifiant. C’est le cas du groupe Ok Go.

Originaires de Chicago et Washington DC, ces 4 musiciens sont passés maîtres dans l’art du clip viral. Réalisées pour la plupart autour du principe des dominos – le jeu, pas la théorie – leurs vidéos ressemblent plus à des courts-métrages artistiques qu’à des clips.

Les membres de groupe se mettent en scène dans des situations inattendues, n’hésitant pas à payer de leur personne. Le résultat se situe quelque part entre Michel Gondry (pour la créativité) et Jacques Tati (pour le côté lunaire). C’est toujours surprenant et souvent joyeusement bordélique. Et lorsque c’est fini, on ne demande qu’un chose, replonger dans cet univers de poésie dingue. Accessoirement c’est aussi un excellent moyen pour exploser le nombre de vues sur Youtube. Autant être prévenu(e), on en prend plein les yeux. Plaisir garanti.

Imagination débordante, excentricité, audace de chaque instant, sens de la synchronisation et de la chorégraphie exceptionnel, multitude de détails à voir et revoir, festival de couleurs et tournages épiques sont au menu de ces merveilles visuelles.

Apesanteur, stop motion, time lapse, drones, enchaînements en cascade, explosions, chorégraphies loufoques, rien ne leur fait peur. La preuve en images. OK? Go!

The One Moment
Un clip tourné en 4,2 secondes puis étiré sur 4 minutes avec un effet de ralenti. Jolie prouesse technique pour un résultat visuel assez bluffant.

This Too Shall Pass
Comment ravir nos âmes d’enfant en 3,5 minutes de folie douce. On comprend le bonheur de l’équipe à la fin de cette vidéo époustouflante.

Last Leaf
Regarder des toasts pendant 3 minutes et s’émerveiller? C’est possible. Il suffit de quelques idées et de pain grillé. On passe le tout en stop motion et on obtient un joli moment de poésie.

I Won’t Let Yo Down
5 minutes de plan-séquence filmé par un drone qui se terminent avec des parapluies en forme de pixels, le tout dans une chorégraphie époustouflante.

Here It Goes Again
Il suffit parfois de peu pour faire d’une vidéo une vraie réussite: 4 personnes, 8 tapis roulants et le sens du rythme. Minimaliste, original et efficace.

Upside Down & Inside Out
Tournée en apesanteur lors de 8 vols paraboliques (chaque vol dure 27 secondes). Autant ne pas se tromper lors des prises. Comme précisé au début du clip, tout est vrai, pas de trucage ni de fond vert. Une magnifique performance aérienne.

The writing’s on the wall
Perspectives forcées, illusions d’optique, effets en tompe-l’oeil, travail sur la profondeur de champ, The writing’s on the wall est aussi un bel hommage à l’artiste M.C. Escher. Un plan- séquence de 4 minutes qui a nécessité 61 prises sans aucun effet ajouté en post-production. Le making-of est encore plus dingue.

 

* Certains, comme Childish Gambino, font les deux avec succès. Mais ils sont rares.

Et vous, quelles sont les vidéos qui vous mettent de bonne humeur?

Pin It on Pinterest

Share This