Le roi de du lapsus improbable revient avec 30 nouveaux aphorismes. Jean Perron ou comment transformer, à son insu, une expression banale en un vrai moment de poésie.

1. On a beaucoup de pain sur la tranche.
2. L’erreur est humide.
3. Il n’y a pas de fusée sans feu.
4. Vous m’enlevez l’eau de la bouche.
5. On peut les compter sur le dos de la main.
6. Il est arrivé comme un cheval sur la soupe.
7. Etre chargé comme un mulot.
8. Il s’est retrouvé les quatre jambes en l’air.
9. Il pleut à dormir debout.
10. Moi, je suis unanime là-dessus.
11. Il est la preuve vivante que la drogue tue.
12. Ce sont de petites erreurs monumentales.
13. Ils n’y sont pas allés avec le dos de la main morte.
14. Il ne faut pas lancer la serviette avant de l’avoir tuée.
15. Je le connais comme si je l’avais tripoté.
16. Il serait temps que les joueurs se retroussent les coudes.
17. C’est de l’argent brûlé par les fenêtres.
18. Il faut battre son frère quand il est chaud.
19. On commence enfin à voir le train au bout du tunnel.
20. Il n’y a jamais de rumeur sans feu.
21. Il devrait tourner sa langue dans sa poche avant de parler.
22. Il pourrait jouer avec les deux yeux attachés dans le dos.
23. Il est entre la vie et la morgue.
24. Les joueurs avaient les jambes moites.
25. Ça se répand comme une trainée de poules.
26. Il faut attendre le moment prépuce
27. Lorsqu’on ne bouge pas assez, on s’enculose.
28. J`ai l`estomac dans les pantalons.
29. Il a tenu des propos inflammatoires.
30. Ils vont voir de quel bois je me chausse.
Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Pin It on Pinterest

Share This